3,680,656
Students Trained

Étudiants du Québec seront formés pour sauver des vies

STE-FOY, QUEBEC, 01/12/03

Le 1er décembre 2003 : — La Fondation ACT et ses partenaires communautaires lançaient aujourd’hui à l’école secondaire de Rochebelle (1095 de Rochebelle, Ste-Foy) un programme de formation sur les techniques de réanimation cardio-respiratoire (RCR). Cette initiative permettra à 1 500 étudiants de trois écoles secondaires de Québec d’acquérir le pouvoir et l’habileté de sauver des vies, dans le cadre d’une formation sur les techniques de RCR.

En partenariat avec le Club Kiwanis de la Jacques-Cartier et le Club Kiwanis de Sillery/Ste-Foy/Cap Rouge, la Fondation procurera aux trois écoles 90 mannequins d’entraînement. La formation d’une durée de quatre heures sera donnée chaque année à tous les étudiants de Secondaire 3 par leurs professeurs d’éducation physique.

“Le Club Kiwanis de la Jacques-Cartier est fier de participer à ce programme qui pourrait un jour sauver des vies. Pour les clubs Kiwanis, les jeunes sont notre priorité et relève, nous devons leur offrir tous les outils dont ils ont besoin pour être des citoyens engagés,” explique M. André Couture, président sortant.

M. Alain Bertrand, président du Club Kiwanis Sillery/Ste-Foy/Cap-Rouge, ajoute : “Le Club Kiwanis Sillery/ Sainte-Foy/ Cap-Rouge, est fier de collaborer à la réalisation de ce projet. Offrir aux jeunes l’opportunité d’apprendre les techniques de RCR à l’école, est peut-être toute la différence pour sauver la vie d’un être cher!”

Les Manuels de l’étudiant sont offerts gratuitement grâce à la générosité du Journal de Québec. La formation des enseignants sera offerte par Les Formateurs de programmes de Premier Répondant inc. (F.P.P.R.).

Un programme de formation sur les techniques de réanimation cardio-respiratoire a déjà été établi par la Fondation ACT dans plus de 500 écoles secondaires fréquentés par 500 000 jeunes, à l’échelle du pays. Ce programme est d’ailleurs très bien accueilli par les écoles. En effet, les enseignants et parents affirment que le programme rehausse l’estime de soi et montre aux jeunes à se responsabiliser.

“Pour la Commission scolaire des Découvreurs, ce programme de RCR au secondaire s’inscrit parfaitement dans son offre de service qui propose une démarche créative et dynamique en vue de s’adapter à la demande des élèves et des parents,” explique le représentant de la Commission scolaire des Découvreurs, monsieur Claude Gélinas.

Le programme de formation sur les techniques de RCR du niveau secondaire offert par la Fondation ACT, enseigne aux jeunes les quatre principes du RCR “Risque, Reconnaître, Réagir et Réanimer”. Les étudiants apprennent d’abord les facteurs de risque des maladies cardio-vasculaires et l’importance d’une bonne hygiène de vie; ils apprennent comment reconnaître les signes précurseurs d’une situation d’urgence, comment réagir et appeler rapidement le 9-1-1. Ils apprennent de même les techniques d’intervention en réanimation (réanimer), ainsi que la manœuvre de Heimlich. Ils seront ainsi formés pour aider un parent ou un grand-parent dans l’éventualité d’une attaque cardiaque, ou pour aider un frère, une sœur ou un bambin advenant une obstruction de l’œsophage, ou encore pour aider un ami s’il était en train de se noyer.

Les jeunes seront mieux outillés pour “réagir” devant une situation d’urgence, plutôt que d’être des témoins impuissants, comme explique Dr. Michel Deschênes, Directeur médical régional des services préhospitaliers d’urgence, Régie régionale de la santé et des services sociaux de Québec – Région 03 : “Pensez un instant à la fierté qu’auront ces étudiants et ces étudiantes, nos jeunes, lorsqu’ils auront l’occasion, ne serait-ce qu’une fois dans leur vie, d’aider à sauver une personne!”

L’initiative d’aujourd’hui marque également le début de la campagne de financement de la Fondation ACT, visant à amasser les fonds nécessaires pour procurer à d’autres écoles secondaires de Québec et à l’échelle de la province, des mannequins d’entraînement. Les entreprises et les clubs philanthropiques sont invités à participer à cette initiative.

Le lancement du programme de la Fondation ACT dans trois écoles de Québec est basé sur le lancement en 1997 d’un projet pilote au sein des commissions scolaires de la région de Montréal. Ainsi, environ 3 500 élèves, venant de 20 écoles secondaires québécoises, reçoivent chaque année une formation sur les techniques de réanimation cardio-respiratoire.

La Fondation ACT est un organisme national sans but lucratif, dont la mission est d’établir des programmes obligatoires de formation sur la réanimation cardio-respiratoire dans les écoles secondaires canadiennes. Elle s’occupe d’amasser des fonds pour procurer aux écoles les mannequins d’entraînement et le matériel requis. Elle œuvre en partenariat avec des professionnels de la santé, des clubs philanthropiques, des organismes reconnus de formation en RCR en tant que partenaires à l’entraînement des éducateurs physiques (la Croix-Rouge, la Fondation des maladies du cœur et Ambulance Saint-Jean), les gouvernements et la population, dans le but d’aider les commissions scolaires à introduire le programme.

Les partenaires corporatifs en matière de santé sont dévoués à la mission nationale de la Fondation qui est de donner aux jeunes le pouvoir et l’habilité de sauver des vies. Ces partenaires de l’industrie sur la recherche en matière de produits pharmaceutiques sont les suivants : AstraZeneca, Aventis et Pfizer Canada.